Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

02 Novembre 2013  -  Rallye du Condroz
Rallye du Condroz-Huy
Samedi deuxieme boucle : Loeb imperial, sorties a gogo
Loeb continue sa balade dans la campagne condrusienne. Les autres essayent de s'accrocher mais à quel prix !

ES 10 : Stéphane Lhonnay est sorti de la route. La Porsche 911 est légèrement abîmée mais suffisamment pour entraîner l’abandon du Mohatois. Jourdan Serderidis a lui modifié l’arrière de sa Fiesta WRC, mais il reste en course. 

Au niveau des temps, Sébastien Loeb signe le scratch devant Cherain et Grooten. 

 

ES 11 : La Citroën C4 WRC de Xavier Bouche est en proie à des problèmes d’alimentation. Ce dernier perd 20 secondes en spéciale dans l’aventure. Et 50’’ de pénalité sur la liaison, après avoir pointé 5’ en retard. « Le moteur avait des ratés, explique-t-il. Le temps d’appeler le team, «reseter» le boîtier et mettre le doigt sur le problème, on a pris pas mal de retard.»

Côté Résultat, Loeb signe le meilleur temps avec 5’’ d’avance sur Cherain et 6’’ sur Grooten. 

 

ES 12 : 

• Le cavalier seul de Loeb continue. De plus, il est aidé par les problèmes de direction assistée de la Ford de Cédric Cherain. « Après être passé sur un casse-vitesse, on a perdu l’assisatnce de la direction, raconte Cédric. C’était tellement dur de tourner que mon copilote devait passer les vitesses et tirer le frein à main à ma place.»

 

• Autre bagarre, cette fois au niveau du Gr N. entre Anthony Martin et Olivier Collard, qui se tiennent en 6 secondes au classement général. La lutte est somptueuse entre les deux hommes. « On a essayé d’améliorer le set-up de la voiture et ça commence à porter ses fruits, avoue Anthony. On verra bien comment se déroule la suite, Olivier ne va rien lâcher.»

 

Victime d’une violente sortie de route, Xavier Baugnet doit renoncer alors qu’il se battait pour la victoire dans le clan des Peugeot 208 R2.

 

ES 13 : Cédric Cherain crève une roue en tapant dans un buisson. « Alors qu’on roulait sans direction assistée, cette dernière s’est subitement remise à fonctionner après le jump du château d’Hodoumont. Surpris, j’ai essayé de corriger l’inclinaison du volant, mais trop tard. On est parti en tête à queue. Et en touchant le buisson, nous avons crevé et  endommagé l’arrière de la voiture. Avec le changement de roues, on doit perdre environs trois minutes.» 

 

Après cette spéciale, Sébastien Loeb trône toujours en tête. Derrière la bataille fait rage entre Bouche, Jullien, Princen et Van Woensel. 

 
 
Previous
Rallye du Condroz   02 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
Samedi fin de la première boucle : Loeb gère ! 

Rallye du Condroz   02 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
ES 12 : Tinlot-Modave neutralisé
Lire la suite