Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Invitation VIP

   
 
NL
Partners

Condroz 2018

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

11 Septembre 2011  -  BRC
Omloop van Vlaanderen
Tsjoen s'impose dans le stress
La 52ème édition de l'Omloop van Vlaanderen s'est terminée juste à temps pour ses principaux ténors. Le sextuple Champion de Belgique, Pieter Tsjoen, n'a en effet rejoint l'arrivée que d'extrême justesse. C'est pourtant lui qui a réalisé la belle opération après avoir dominé l'épreuve de bout en bout.

L'Omloop van Vlaanderen a débuté vendredi soir avec deux courtes spéciales. Sur la spéciale-show de Beveren, Pieter Tsjoen s'emparait directement de la tête du rallye. Mais dans le deuxième chrono, Patrick Snijers signait le meilleur temps avec sa nouvelle Mini en configuration WRC, démontrant qu'il ne s'avouait pas vaincu. Au fur et à mesure de l'épreuve, Tsjoen voyait le peloton se réduire. Hans Weijs Jr devait ainsi renoncer à la suite d'une fuite d'huile au niveau de la boîte. Après avoir déjà perdu plusieurs minutes en raison d'une panne électrique, Melissa Debackere devait en rester là avec un démarreur en rade sur sa Ford Focus WRC08. Quant à Andy Lefevere, il abandonnait après un bris de disque de frein sur sa BMW M3.
A Rumbeke, le rallye prenait une tournure définitive. Patrick Snijers se faisait surprendre par un accélérateur bloqué et perdait quasiment trois minutes…
"Une petite vis s'est détachée et est venue se glisser dans un mécanisme, l'accélérateur restant bloqué en position ouverte. Je me suis fait surprendre sur un freinage et j'ai tiré tout droit. Le moteur restant à haut régime, je ne pouvais pas non plus enclencher la marche arrière et ce ne fut pas simple pour rallier l'arrivée," expliquait Snijers, qui parvenait malgré tout à remonter au 4ème rang final.
Avec Bernd Casier en deuxième position pour sa découverte de la Subaru Impreza WRC S12B de NCRS et Tim Van Parijs au troisième rang sur la Ford Focus WRC05, le podium provisoire était occupé par trois amis avant la dernière boucle. Les dernières spéciales allaient se révéler particulièrement stressantes puisque Bernd Casier devait composer avec un joint de culasse bien fatigué alors que le différentiel arrière de la Focus de Tim Van Parijs surchauffait. Sur la Citroën de Pieter Tsjoen, il fallait en urgence remplacer la boîte avant les trois derniers chronos.
Et ce n'était pas fini puisque Pieter Tsjoen éprouvait une belle frayeur juste avant la dernière spéciale: "Le moteur ne voulait plus redémarrer avant la dernière spéciale du Zoning. Nous avons poussé la voiture jusqu'à la ligne de départ et nous nous sommes élancés 'au démarreur'. Ce fut particulièrement stressant puisque l'alternateur était visiblement cassé et nous ne pouvions pas couper le moteur ni évidemment caler."
Bernd Casier rejoignait aussi l'arrivée de justesse avec un moteur qui a tenu bon jusqu'au bout. Timothy Van Parijs conservait aussi sa troisième place devant un Patrick Snijers combattif et la Peugeot de David Bonjean.
En Classe 3, la victoire est revenue à Bert Coene et à sa Mitsubishi Lancer EvoX malgré des soucis de freins en fin de course. Le leader du championnat, Jonas Langenakens, avait dû renoncer dès samedi matin à cause d'un problème de moteur. Sur sa Lancer R4, Jasper van den Heuvel avait aussi dû renoncer.
 

 
 
Previous
WRC/IRC   08 Septembre 2011
Mecsek Rally
Nouveauté hongroise
WRC/IRC   12 Septembre 2011
Mecsek Rally
Deux Belges sur le podium!
Lire la suite