Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Invitation VIP

   
 
NL
Partners

Condroz 2018

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

01 Novembre 2013  -  Rallye du Condroz
Rallye du Condroz-Huy
ES 1 :Show Ben-Ahin, l heure est a la decouverte !
Première et seule étape de la journée, la spéciale show de Ben-Ahin nous a donné un avant-goût du déroulement de ce week-end. Des spéciales noires de monde, des routes ultra-piégeuses, ce sera le pain quotidien des 171 équipages présents au départ.

Il fallait s’y attendre. Sébastien Loeb a donné le ton dès la première spéciale. Sur une spéciale de 9,69 km, le nonuple champion du monde a mis tout le monde d’accord en signant le meilleur temps avec 7.8’’ d’avance sur David Bonjean (Fabia WRC) et Xavier Bouche (C4 WRC). « On avait bien reconnu cette étape, explique Sébastien. Demain, les choses vont un peu se compliquer. Même si j’ai une bonne mémoire visuelle, j’ai parfois du mal à savoir où je suis. Demain, je suis sûr qu’au moins une fois, je me poserai la question : « Suis-je déjà passé ici ? »

Et si l’écart peut déjà sembler conséquent sur si peu de kilomètres, le suspense reste donc de mise pour samedi !  Le reste de la meute est à l'affût, mais tous savent que sans problème, il sera difficile d’aller chercher le nonuple champion du monde. « Ce qu’il fait est exceptionnel, explique Yves Matton qui termine neuvième de la spéciale. Il confirme encore qu’il vient bien d’une autre planète (rire). De notre côté, l’apprentissage de la Xsara fait sa route. C’est une voiture incroyable, mais on n’exploite pas toutes ses possibilités. Notre but est d’augmenter le rythme petit à petit pour se rapprocher le plus possible des Non-Loeb.» 

Pour Dominique Jullien, l’heure est aussi à l’apprentissage. «  Être septième en découvrant la voiture et en plus dans ces conditions, c’est déjà très bien, raconte le pilote de la Mini. Même si on a toujours l’impression de freiner trop tôt, il ne suffit que d’un excès de confiance pour que le rallye se termine prématurément. On reste donc concentré sur l’apprentissage de la voiture, on verra bien ce que ça donne demain.»

En tout cas, les pilotes sont unanimes. Les routes sont très glissantes et de nombreux pièges font leur apparition sur les spéciales. Alain Deveza en a d’ailleurs fait l’expérience comme vous aurez pu le constater sur la photo ! 

La suite des réactions arrivent après la conférence de presse de 18 heures ! 

 
 
Previous
Rallye du Condroz   01 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
Des images et encore des images !
Rallye du Condroz   01 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
ES 1 : Ben-Ahin Des locaux redécouvrent le Condroz !
Lire la suite