Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

01 Novembre 2013  -  Rallye du Condroz
Rallye du Condroz-Huy
ES 1 : Ben-Ahin Des locaux redecouvrent le Condroz !
Ils connaissent les spéciales comme leur poche et pourtant, ils redécouvrent le rallye du Condroz. Voici les impressions de Stéphane Lhonnay, Cédric Cherain et Dominique Jullien.

Évoluant normalement en Peugeot 208 R2, Cédric Cherain a décidé de passer à l’échelon supérieur en s’installant au volant de la dernière née des ateliers M-Sport.  Sur la Ford Fiesta R5, il redécouvre un rallye qu’il connait pourtant par coeur. « Avec quatre roues motrices, c’est forcément plus facile qu’avec deux, avoue l’habitué de la 208 R2. Même si nous devons encore comprendre le comportement de la voiture et affiner les réglages, j’estime qu’on a fait un bon temps. Par rapport aux WRC, nous perdons beaucoup de temps en ligne droite. Je pense que l’écart ne serait pas si conséquent si la spéciale était plus sinueuse. Maintenant, on est là pour apprendre. Notre principal objectif est de rallier l’arrivée en haussant le rythme petit à petit. Demain, on fera le point après la première boucle. Si le podium est jouable, j’adorerai faire une photo à la gauche ou la droite de Loeb (rire) Une bonne performance ici nous permettrait de faire parler de nous et peut-être décrocher de nouveaux partenaires. Secrètement, on espère disputer tout un championnat avec la Ford Fiesta R5. Reste à savoir lequel ! Ça dépendra du budget ! »

 

Les pilotes se suivent et évidemment ne se ressemblent pas. Quoique pour Stéphane Lhonnay et Dominique Jullien, l’heure est aussi à l’apprentissage. « Rouler au Condroz en Porsche, c’est une expérience fantastique, explique Stéphane Lhonnay. Cependant, le style de conduite est assez différent de ce que j’ai connu par le passé. J’essaye d’être le plus propre possible tout en donnant du spectacle aux personnes venues en nombre sur le bord des spéciales. Du côté, sportif, on n’espère pas grand-chose. Les spécialistes des propulsions sont intouchables. On va donc faire en sorte de ramener la voiture sans une griffe.»

 

Dominique Jullien, septième, est lui aussi ravi de sa prestation. Le Hutois découvre sa Mini Cooper WRC kilomètre par kilomètre. « Je suis content du résultat. Je pense que Loeb est intouchable. Il faudra donc essayer de jouer avec le «non-Loeb» et pourquoi viser le podium dimanche. Pour cela, il faudra faire le point demain midi. On ne va de toutes façons pas prendre de risques. L’essentiel sur un rallye à domicile, c’est de s’amuser avec les copains à l’arrivée ! »

 
 
Previous
Rallye du Condroz   01 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
ES 1 :Show Ben-Ahin, l heure est à la découverte !
Rallye du Condroz   02 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
Samedi matin : Loeb survole, les autres s’affolent
Lire la suite