Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

26 Juin 2011  -  BRC
Geko Ypres Rally 2011
Et pour Freddy ! Ypres, Ypres, Ypres hourra !
Sur le coup de 22h30, les rescapés du Geko Ypres Rally 2011,particulièrement « meurtrier » cette année,rejoignaient définitivement la Grand Place. Et pour la 7e fois de l'histoire de l'épreuve, le premier d'entre eux à s'y présenter était Freddy Loix.

L'an dernier, Freddy Loix avait entamé son week-end par une lutte sans merci avec Kris Meeke, finalement parti à la faute le samedi. Dès lors, Jan Kopecký ne lâchait pas prise et maintenait la pression sur Freddy jusqu'à l'arrivée. Au bout du compte, le pilote de Riemst arrachait son 6e sacre dans la Cité des Chats.

Cette année, ce fut à la fois plus « simple » et plus difficile. Plus simple, car avec le forfait de Kopecký(ŠkodaFabia S2000)dès avant le départ, l'abandon prématuré de la Peugeot 207 S2000 de ThierryNeuville (ES1) etles précieuses secondes concédées par l'autre lionne de BrianBouffier(fautes dans ES2 et 3), Guy Wilks (Peugeot 207 S2000) restait le seul à tenter d'accrocher le train de Loix... jusqu'à samedi en début d'après-midi, lorsqu'une double crevaison le rétrogradait au-delà du top 10. Plus difficile, car dès cet instant, le pilote de la Škoda BFO devait se contenter de gérer la course sans se déconcentrer, sans commettre de faute. Pas si simple que cela y paraît... En grand professionnel qu'il est, Freddy s'acquittera de cette tâche à la perfection pour décrocher une 7e victoire qui lui permet de renforcer ce record - au nombre de victoires - qui était déjà sien.

Indépendamment de ce succès de Freddy Loix, qui fut l'un des rares à passer au travers des nombreuses embûches qui jalonnent le parcours tracé dans le Westhoek, la dernière partie du rallye a été marquée par le retrait regrettable de BerndCasier, trahi par la direction assistée de sa ŠkodaFabia S2000 alors qu'il venait de prendre le meilleur sur l'autre Škoda de HansWeijs pour la 3e place. Le toujours redoutable Patrick Snijers (MINI Countryman S2000) ne profitait pas longtemps sa 4e place, puisqu'il restait bloqué plus d'une minute dans Heuvelland (ES 16). Extrêmement rapide au volant de sa Citroën DS3 R3T, Kevin Abbring fautait lui aussi (ES 14) et perdait 15 places au général. Egalement impressionnant, CédricCherain, qui était parvenu à creuser l'écart avec l'autre Renault Megane RS de Monsieur KrisPrincen, était d'abord contrarié par une perte de puissance. Ceci résolu, il ratait un freinage suite à une crevaison dans Heuvelland Pendu sur un talus, il ne pouvait repartir. Un rien plus loin, on avait aussi remarqué la prestation deGhislain de Mévius sur la Peugeot 207 R3T. Lui non plus ne verra pas l'arrivée : sortie dans l'ES 16. Il était alors 2e derrière celui qui remporte la classe 5, l'Irlandais Doyle Tommy (Renault Clio R3). Bref, une fin de course qui fut loin d'être calme.

Du côté des catégories, les Mitsubishi Lancer Evo X de JonasLangenakens et AnthonyMartin signent le doublé en classe 3, devant Kris Princen. Kevin Demaerschalk, lui aussi assez impressionnant ce week-end, s'impose à XavierBaugnet et Nicolas Damsinen Citroën C2 R2 Max et gagne le BFO Award. Enfin, le vainqueur des Ford Fiesta R2 est VincentVerschueren, qui l'emporte face à BobKellenet Frédéric Perrard, mais tous ont été dominés par l'intouchable Claudie Tangheimpérial d'un bout à l'autre de l'épreuve.

Du côté des championnats, Freddy Loix est le nouveau leader IRC, devant Bryan Bouffier qui réalise lui aussi une excellente opération. En ERC, un Luca en remplace un autre. Le retrait de Betti permet à Rossetti de le passer et de désormais mener cette compétition.

La prochaine manche IRC est programmée du 14 au 16 juillet au Sata Rallye Açores.

Final classification

1. Loix-Miclotte (ŠkodaFabia S2000), 2:40'03''9 ;

2. Bouffier-Panseri(Peugeot 207 S2000), + 1'41''6 ;

3. Weijs-Degandt (Škoda Fabia S2000), + 3'56'9 ;

4. So?owow-Baran (Ford Fiesta S2000), + 6'06''8 ;

5. Snijers-Gitsels (Mini Countryman S2000), + 6'20''0 ;

6. Wilks-Pugh (Peugeot 207 S2000), + 6'33''8 ;

7. Kruuda-Järvegia(ŠkodaFabia S2000), + 6'40''6 ;

8. Gardemeister-Suominen (Škoda Fabia S2000), + 6'57''4 ;

9. Rossetti-Chiarcossi (AbarthPunto S2000), + 7'25''0 ;

10. Ten Brinke-Thierie (Škoda Fabia S2000), + 7'37''3 ;

...

Leadership

SS1 to 18 : Freddy Loix

Scratches

Loix : 9 scratches ; Mikkelsen : 4 scr. ; Wilks : 3 scr ; Bouffier : 2 scr.

 
 
Previous
BRC   25 Juin 2011
Geko Ypres Rally 2011
Freddy Loix donne le ton
Rallye du Condroz   17 Août 2011
Modélisme
La Porsche 911 victorieuse avec Duez en 1981
Lire la suite