Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

03 Novembre 2013  -  Rallye du Condroz
Rallye du Condroz-Huy
Dimanche 1ere demi-boucle
Loeb continue sa balade. Derrière, les écarts se réduisent. La pression monte et certains partent à la faute !

Dimanche 1ère demi-boucle

 

ES 18 :
• Stéphane Lhonnay, qui repartait en super rallye, ne prend même pas le départ de cette spéciale. Sur la liaison, un tuyau de la pompe à eau de sa Porsche a cassé. 

 

• Sébastien Loeb décroche son 19e scratch en autant de spéciales. Grâce à son quatrième temps, Yves Matton revient à 20’’ de Chris Van Woensel. 

 

ES 19 : 

 

• Abandon pour Kris Princen. Le problème semble se situer au niveau du différentiel ou de l’embrayage de la Subaru. Le Limbourgeois a perdu une minute et demie dans la spéciale et doit abandonner sur la liaison suivante

 

• Yves Matton est très bien réveillé. Avec un troisième temps, il revient à 10’’ de Van Woensel.

 

• En Groupe N, Anthony Martin et Olivier Collard continuent à en découdre. Martin possède toujours 10’’ sur Collard mais ce dernier revient, dixième par dixième. « Sur tout le rallye, on doit perdre une quinzaine de secondes derrière des autres concurrents, explique Olivier Collard. Anthony ne commet aucune erreur, mais on est en train de revenir. On va encore essayer d’élever le rythme quitte à prendre des risques. »

 

ES 20 : 

 

• Dominique Jullien a tapé un piquet et voilé une roue. C’est l’abandon pour le Hutois. « On s’est hissé comme on pouvait dans une échappatoire pour ne gêner personne. C’est vraiment décevant de terminer le rallye sur une telle note.» 

 

• Chris Van Woensel hérite de la troisième place, mais ce dernier est sous la menace d’Yves Matton. Le pilote de la Xsara WRC ne possède plus qu’un dixième de retard. «Aujourd’hui, je connais mieux les spéciales, explique Yves. On a haussé le rythme, car on veut aller chercher le podium.» Daniel Elena ajoute, «le patron est super bien réveillé, il commence a aller très vite ! »

 

• En R2, Ghislain de Mevius doit renoncer alors qu’il occupait la tête de la catégorie. Le moteur de sa Peugeot 208 R2 a rendu l’âme. Cédric de Cecco, leader du championnat R2, reprend la tête. 

 
 
Previous
Rallye du Condroz   03 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
25 voitures en Super Rallye
Rallye du Condroz   03 Novembre 2013
Rallye du Condroz-Huy
Le point sur la 208 Rally Cup
Lire la suite