Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

19 Août 2011  -  WRC/IRC
Barum rally
Du beau monde du cote de Zlin
C’est un bien joli plateau que les organisateurs du Barum Czech Rally Zlin ont réuni à l’occasion de la 7eme manche de l’Intercontinental Rally Challenge (IRC). Avec un parc de 29 S2000 représentant six constructeurs, la manche tchèque reçoit ainsi la plupart des animateurs de l’IRC avec notamment Hänninen, Loix, Kopecky, Mikkelsen, Gardemeister, Sandell ainsi que le redoutable Kresta sur des Fabia. Chez Peugeot, on retrouve Bouffier, Neuville, Wilks et Betti.

«Je n’ai plus conduit en course depuis Ypres, rappelait Thierry Neuville quelques jours avant le départ, où ma prestation a été… courte. Après le Barum, j’enchaînerai avec la Hongrie, puis le Sanremo et l’Ecosse, soit quatre rallyes en un mois et demi. Il n’y a rien de tel pour retrouver et garder le rythme de la compétition. Pour la Tchéquie, ma façon de voir les choses est claire: je veux accumuler les kilomètres, retrouver mes automatismes, ma confiance et être à l’arrivée. Je suis spécialement heureux de bénéficier de deux journées complètes de tests. Elles ne seront pas de trop pour reprendre en mains ma 207 S2000. Les bases qui ont été choisies, en Tchéquie, devraient être très représentatives des difficultés qui nous attendent. Dès les premières spéciales, ma voiture devrait être parfaitement adaptée au terrain. Ma priorité est de bien gérer ma course, surtout si les conditions climatiques sont variées. L’année dernière, j’étais trop occupé à comparer mes chronos à ceux de mes rivaux. J’étais trop rapide, puis trop lent, puis je suis sorti… Je ne commettrai pas la même erreur. J’entamerai mon rallye au rythme que j’estimerai à la fois rapide et confortable, sans trop m’intéresser à mon classement provisoire. Il ne faut pas mal me comprendre: je vise d’inscrire le plus grand nombre de points, mais pour cela, il convient d’abord de faire le maximum pour assurer notre présence à l’arrivée.»

Pour les distraits, rappelons que Freddy Loix décrocha une victoire retentissante l’an dernier au Barum!

«Disons que je n’étais pas le plus rapide mais peut-être le plus malin, nous confiait Freddy en souriant. En voyant les traces laissées par les concurrents devant moi, j’ai vite compris qu’ils attaquaient très fort. Moi, j’ai préféré ne pas prendre trop de risques tout en faisant le forcing dans deux spéciales. La météo constituera un élément important. L’an dernier, des averses ont joué un rôle déterminant dans le choix des pneus. En outre, le shakedown organisé ce jeudi va s’avérer précieux. Même si j’ai eu l’occasion d’essayer la voiture récemment, cet ultime test permettra de valider les derniers réglages. Il faut aussi savoir que le parcours du Barum n’a aucun point commun avec celui du Bohemia et que les organisateurs nous imposent deux passages maximum en reconnaissance au lieu de trois.»

Un troisième pilote belge rejoindra Loix et Neuville puisque Renaud Bronkart est engagé sur sa Toyota Yaris. 

 
 
Previous
Rallye du Condroz   17 Août 2011
Modélisme
La Porsche 911 victorieuse avec Duez en 1981
WRC/IRC   29 Août 2011
Barum Rally
Kopecky d’un souffle devant Freddy!
Lire la suite