Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

29 Août 2011  -  WRC/IRC
Barum Rally
Kopecky d?un souffle devant Freddy!
Les deux pilotes Skoda se sont battus comme des chiffonniers durant l’ultime journée du Barum Rally et c’est un écart de 1’’6 qui séparait finalement le Tchèque, vainqueur, du Belge à l’issue des 250 kilomètres chronométrés. Hanninen complète le podium des Skoda Fabia tandis que Thierry Neuville termine 4e et premier pilote Peugeot après la sortie de route de Bouffier dimanche matin.

Freddy Loix peut s’en vouloir. En échouant à 1’’6 de la victoire, il devait penser inévitablement à la première journée du rallye durant  laquelle, il s’était un peu fourvoyé dans les réglages de sa Skoda Fabia S2000 visiblement  trop souple en suspension.

«J’avoue pourtant qu’on s’est régalé, s’amusait Freddy à l’arrivée. Après une entrée en matière un peu difficile samedi matin où nous manquions de rythme par rapport à nos adversaires, nous avons réussi à rétablir la situation pendant l’assistance de mi-journée en durcissant le set-up de notre Fabia. Après cela, notre voiture a fonctionné à merveille jusqu’à la fin du rallye et, ce dimanche encore, nous avons pu attaquer à fond pour tenter d’aller chercher Jan. Quand on songe aux 24’’6 de retard que nous enregistrions samedi midi, il ne nous a vraiment pas manqué grand-chose mais je ne ressens pas de frustration dans la mesure où nous avons tout donné et sans commettre la moindre erreur sur un parcours délicat. Ce dimanche matin, l’erreur était facile car les routes étaient encore humides dans les forêts, des pluies de la nuit. Il faut pouvoir admettre qu’on ne peut pas toujours résorber des écarts même infimes. Ce résultat nous permet de conforter notre troisième place au championnat tout en reprenant quelques points à Juho Hanninen, le leader provisoire.»

De son côté, Thierry Neuville se montrait également satisfait de sa prestation malgré une sortie de route le samedi:

«Quatrième, pour une première «vraie» participation ici, c’est un bon résultat. En plus, je sauve l’honneur pour Peugeot. Le seul bémol, c’est le handicap par rapport aux premiers. Il aurait pu et dû être moins important. Les spéciales du samedi sont vraiment très difficiles. Deux passages, c’est peu pour avoir des notes parfaites. Les routes sont étroites, bosselées et ma voiture sautait trop. Pour la deuxième étape, nous avons changé d’amortisseurs, mais ce n’est pas le plus important. Le terrain était très différent, le revêtement moins dégradé, les routes plus larges. Le sous-virage était toujours présent, mais je pouvais composer plus facilement avec sa présence. Dimanche, je surveillais Mikkelsen. Je ne voulais pas qu’il passe mais je tenais absolument à être à l’arrivée. La balance entre les deux n’était pas facile à déterminer. Nicolas me dit que j’ai roulé comme un vieux. Il affirme que c’est un compliment. Autant le croire.»

La prochaine manche de l’IRC est prévue dans quinze jours. Il s’agit du Meksek Rallye, qui se déroule du 9 au 11 septembre, en Hongrie. 

 
 
Previous
WRC/IRC   19 Août 2011
Barum rally
Du beau monde du côté de Zlin
BRC   05 Septembre 2011
Omloop van Vlaanderen
Tsjoen et Romain de retour en Citroën C4 WRC
Lire la suite