Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

26 Février 2011  -  BRC
Rally van Haspengouw
Pieter Tsjoen fait d'emblee le trou
Dans une première boucle heureusement épargnée par la pluie, Pieter Tsjoen a montré qu'il n'a pas été par hasard six fois champion de Belgique des rallyes. Bien que découvrant la Citroën C4 WRC dans des conditions difficiles, il a d'emblée creusé des gros écarts sur ses concurrents. S'adjugeant 4 des 5 spéciales, il est rentré à Landen avec 58" d'avance sur son plus proche poursuivant.

-"Pourtant, je roule à l'aise, en n'utilisant que le plus soft des programmes d'ALS, explique Pieter. Quand on voit où sont les Gr.N, il est clair que je n'utilise pas tout le potentiel de la C4. Mais je ne veux pas en faire plus pour cette première course."

Derrière, la surprise est créée par le jeune Jonas Langenakens, qui place sa Mitsubishi Lancer Gr.N en 2ème position, devant l'autre C4 WRC de Romain. Jonas a même signé le scratch dans la plus belle spéciale, Zepperen!

-"Je m'étais dit que si je voulais signer une performance, ce devait être dans cette spéciale composée en grande partie de terre très rapide, commente le pilote local. Il faut bien essayer pour voir jusqu'où on peut aller. C'était quelques fois très limite, mais je n'ai fait aucune faute durant toute la boucle. Je serais évidemment comblé par un podium mais c'est encore long."

Loin de jouer le rôle d'outsider qu'on attendait de lui, Alexandre Romain reste étonnamment calme: "Je me dis que j'irais sans doute plus vite avec une Gr.N, mais ça n'a pas d'importance. Je veux accumuler les kilomètres pour comprendre le fonctionnement de la Citroën afin de pouvoir l'exploiter dans des conditions plus favorables. Le terrain est tellement glissant que nous ne trouvons pas le grip. Je vais essayer avec des pneus neige..."

Les pneus neige, c'est ce qu'ont utilisé Langenakens et Auquier. Ce dernier était 3ème après la 1ère demi-boucle, malgré deux tête-à-queue, mais il a dû laisser passer Stéphane Lhonnay et Melissa Debackere (qui ne se plaint de rien en particulier) dans les deux dernières spéciales.

Bernhard Ten Brinke était aussi très bien parti avec sa Skoda Fabia. Mais il a ensuite commis deux erreurs: "Je pensais que je pouvais rivaliser avec les WRC mais j'avais oublié que je n'avais qu'une Super 2000..."

David Bonjean, qui découvre l'épreuve, et Bert de Jong, trop prudent, peuvent encore prétendre à un Top 5, mais sont aussi sous la menance de Marc Streel et Timo Van der Marel, également auteur de deux sorties de route. Premier en deux roues motrices, Kris Princen occupe une belle 12ème place. "C'est difficile dans ces conditions... commente-t-il. A Zepperen, j'ai mal pour la voiture. Mais je m'amuse quand même."

Pour plusieurs pilotes les choses se sont moins bien passées. Bruyneel (deux ES en 2WD), Kobus (surchauffe ES 2) et Van Iersel (sortie + crevaison ES2) ont perdu beaucoup de temps. Mylleville (moteur ES1), Berleur (boîte ES2), Diels (sortie ES2), Boseret (embrayage ES3), Kenis (sortie ES3), Willems (sortie ES3), Schmelcher (tonneau ES4), Denys (ES5) et Verfaillie (ES5) ont dû abandonner.

 
 
Previous
BRC   26 Février 2011
Rally van Haspengouw
Pieter Tsjoen vainqueur en surclassement !
BRC   09 Avril 2011
TAC Rally
Pieter Tsjoen demeure invaincu
Lire la suite